Credit à la consommation interdit en Algerie – pour éviter le surendettement ?

By | 17 mars 2010

La fin du credit à la consommation en Algerie !

credit et pret en algerie

En Algérie, Une loi de finance complémentaire a été votée fin 2009, ne permettant que la distribution de credit immobilier !En conséquence, plus de credits à la consommation de quelques natures que ce soit en Algérie :

  • fin des credits auto
  • fin des prets travaux
  • fin des reserves de credits

Mais, les réserves de credits au sens où nous les connaissons en France, existaient elles avant cette loi de finances ?

Le credit à la conso interdit en Algerie, bonne chose ou mauvaise chose ?

credit en algérie interdiction

  • Cette loi permet-elle de lutter efficacement contre le surendettement ?
  • Cette loi permettra t’elle d’éviter une situation de crise de subprime, comme vue aux états unis ?
  • Mais cette loi n’empêche t’elle pas l’essor économique d’une société ?
  • Si les foyers algériens ne peuvent plus se payer de voiture, certains d’entre eux, ne pourront plus aller travailler !

Avis du FMI contre l’interdiction du credit à la consommation en Algerie

C’est peut être en soulevant ces 2 derniers points que le Fonds Monétaire International a porté un avis défavorable à l’interdiction algérienne du credit à la consommation sur le plan national.
Selon le FMI, cette loi contre le credit à la consommation est « un obstacle potentiel au développement du secteur financier et le FMI suggère de lever cette interdiction lorsque la centrale des risques liée aux crédits aux particuliers deviendra opérationnelle. »

Interdiction du crédit à la consommation confirmée par l’executif algérien

M. Ahmed Ouyahia à l’issue de la 3e session ordinaire du Conseil national du RND, le 13 mars dernier, maintient la position du gouvernement algérien sur la loi de finance complémentaire de 2009 sur l’interdiction du credit à la consommation en algerie.
Pour justifier ces mesures, il a rappelé la position dans laquelle se trouvait l’Algérie lors du rééchelonnement de sa dette extérieure, « lorsque le FMI avait tendu la corde jusqu’au risque de rompre ».

Une position de protectionnisme contre le surendettement des foyers algériens, mais également contre le surendettement du pays.
Par contre cela ne va t’il pas contre le développement économique de ce pays (comme le craint le FMI) ?

Le mystère Cetelem en Algérie

Nous avons donc :

  • un gouvernement algérien qui dit non au credit à la consommation justifié par la crainte de surendettement
  • le Fonds Monétaire international, qui émet un avis défavorable à cette loi justifié par la crainte d’un développement économique retardé
  • et pourtant un organisme de pret spécialisé dans le credit à la consommation agréé par la banque d’Algérie : cetelem

Un contexte algérien difficile à suivre, que ce soit de part les décisions gouvernementales, l’indépendance vis a vis du FMI, ou encore l’agrément par la Banque d’Algérie de Cetelem comme établissement financier, alors que c’est un spécialiste du crédit à la consommation.

Votre avis nous intéresse !

  • Le credit en algérie vit-il ses dernières heures ?
  • Un gouvernement (ici algérien, mais demain peut être français ?) peut il interdire le credit à la consommation sans conséquence ?
  • Le credit n’est-il pas utile au développement économique d’une société ?
  • Le credit responsable est-il la réponse à la mauvaise image du credit à la consommation ?

Autant de questions qui sont soulevés par cette évolution dans l’activité du credit en algérie. Nous attendons vos réactions pour entamer un débat qui ne manque pas d’intéret !

3 thoughts on “Credit à la consommation interdit en Algerie – pour éviter le surendettement ?

  1. Nom (requis)mariano

    le crédit à la consommation est indispensable au dévellopement d’une nation.le surendettement est un phénomène commun aux pays africains.les autorités algériennes doivent s’attaquer aux causes réelles de ce phénomène qui sont nous le savons tous toute autre que le crédit à la consommation.bonne chance au crédit à la consommation en algérie et dans toute l’afrique.à bientôt

  2. credit responsable Post author

    Merci pour ce commentaire,

    c’est ce que nous souhaitions souligner dans cet article.
    N’hésitez pas à revenir sur ce blog pour nous faire part de nouvelles fraiches sur le développement du crédit à la consommation sur le continent africain.

    Cordialement,
    credit responsable

  3. aissaoui

    je salrier en france 1740 euros net par mois ;je souhaite faire un crédit en algerie pour finir la construction de ma maison.conseil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *