Stop Surendettement : 7 mesures d’urgences pour sortir du surendettement

By | 3 mai 2010

Si vos dettes sont trop lourdes à assumer.
Si vous arrivez tout juste à boucler vos fins de mois.

Si le mois prochain est le dernier mois où vous pourrez payer vos credits. Cet article, nous l’espérons, vous aidera.

SOS surendettement : comment sortir du surendettement en 7 points


Êtes vous réellement en situation de surendettement ?

Si vous êtes confronté à ce genre de situation, vous êtes peut être en situation de surendettement.
Blog Crédit Responsable vous propose dans cet article 7 mesures d’urgence pour éviter le surendettement et en sortir.


Les 7 mesures d’urgences pour sortir du surendettement

Avant de saisir la comission de surendettement, voici les 7 mesures indispensables pour commencer à sortir du surendettement, qui sont préalables à la solution face au surendettement : le dossier de surendettement.

– SOS surendettement étape 1:
Informez-vous sur les démarches pour un dossier de surendettement

(article à paraitre prochainement pour constituer votre dossier de surendettement).

– SOS surendettement étape 2:
Faites vous accompagner dans vos démarches

  • Un dossier doit être parfaitement préparé et pour cela, le face à face est indispensable.
  • Faites appel à une association type CRESUS, ou à une assistante sociale. Demandez à votre mairie ou à la CAF. Il faut surpasser le sentiment de fautif ou de victime.
  • Vous êtes en situation de surendettement, parlez-en !

– SOS surendettement étape 3 :
Ouvrez un nouveau compte bancaire

Par exemple auprès de la banque postale, choisissez une banque plus populaire acceptant, la plupart du temps, tout type de profil

– SOS surendettement étape 4:
Virez votre revenu sur ce nouveau compte bancaire

N’oubliez pas de conserver vos nouvelles coordonnées bancaires

– SOS surendettement étape 5:
Révoquez vos prélèvements auprès de votre banque actuelle

  • Pour cela, vous devez écrire un courrier à l’attention de votre banque en recommandé avec accusé de réception.
  • Cette opération est gratuite (article 2004 du code civil) comme une mise en place de prélèvement automatique, mais elle stoppe le ou les prélèvements mis en place.
  • Attention, certaines banques mettent de plus en plus souvent des frais sur ce type d’opération. La gratuité de l’acte doit donc être réclamée.
  • Attention, cette opération est une révocation et non une opposition (qui est payante).

Pour vous accompagner plus loin dans vos démarches, voici une lettre type de révocation de prélèvement.

Madame, Monsieur,

Par la présente, veuillez accuser réception de ma décision de révoquer le prélévement automatique que j’ai accordé à la société ……………………pour débiter mon compte bancaire nº……………………………., tenu par votre établissement.

Je ne souhaite plus que cette société ait accès à mon compte bancaire. J’ai par ailleurs précédemment notifié l’établissement créancier de l’annulation du mandat de prélévement.

En vous remerciant de votre efficacité, je vous prie de croire, Madame, Monsieur, en l’expression de mes sentiments les meilleurs.

– SOS Surendettement étape 6 :
Calculez votre reste à vivre

  • Faites le bilan des charges fixes
  • Ajoutez-y les frais liés à la nourriture et au strict nécessaire
  • Retranchez le montant déterminé (ci-avant) du montant de votre revenu.
  • Ce montant servira à régler vos dettes auprès de vos créanciers

Par exemple, vous avez 5 créanciers à rembourser.

  • Votre revenu est de 1000 €
  • Votre nécessaire à vivre est de 500 € (charges fixes + nourritures)
  • Il vous reste donc 500 € pour rembourser vos créanciers

– SOS surendettement étape 7 :
Ecrivez à vos créanciers

  • Dissociez chacun de vos créanciers, écrivez leur un courrier sur simple lettre et simple enveloppe.
  • En fonction de l’étape 6, vous diviserez égalitairement votre solde en fonction du nombre de créanciers.
  • Bien évidemment, si certaines mensualités de remboursement sont d’un montant inférieur à la somme que vous aurez calculé, limitez vous à la mensualité d’origine.

Poursuite de notre exemple :

  • 500 € (destinés aux créanciers voir ci-dessus) / 5 = 100 € par créancier
  • Toutes les mensualités à rembourser sont au dessus de 100 € sauf pour 1 créancier dont la mensualité est de 50 €.
  • Répartissez donc les remboursements en l’état
  • 1er créancier = 50 € de remboursement
  • 500 – 50 = 450 €
  • 450 € / 4 = 112.50 € par créancier

Dans votre courrier à chaque créancier, vous indiquerez donc le montant à rembourser mensuellement.
Ci-dessous, vous trouverez un courrier type à adapté à votre situation personnelle confirmant votre état de surendettement, vos démarches et votre dépôt de dossier de surendettement auprès de la banque de France.

Monsieur « NOM Prénom »
adresse
code postal ville
Référence : « si ref dans lettre de relance »

Société XXXXX
SERVICE CLIENT
adresse                  B.P. ……
code postal ville                   CEDEX

Ville, le xx/xx/xxxx

Madame, Monsieur,

J’accuse réception de vos différents courriers et appels téléphoniques multiples de votre société.
Je vous suis redevable d’un retard de paiement pour le contrat n° : XXXXXX souscrit auprès de vous.
Veuillez accuser réception de ma décision de révoquer les prélèvements automatiques que je vous ai accordés sur le compte suivant :
Votre banque
Compte n° xxxxxxx

Je vous informe que j’effectue cette demande suite au dépôt d’un dossier de surendettement auprès de la Banque de France de « votre département », succursale de « ville »
Adresse Complete
Tél : 00 00 00 00 00 – Fax : 00 00 00 00 00.

Néanmoins, étant de bonne foi, je continuerais de vous régler selon mes moyens.
Pour cela merci de bien vouloir nous transmettre vos coordonnées bancaires pour procéder a des virements.

Mes lignes téléphoniques personnelles étant suspendues ou changées, je vous rappelle que la ligne directe de mon bureau  est réservée uniquement dans un cadre professionnel. Tout appel venant de votre société sera consigné (date, heure, nom du correspondant) et sera automatiquement basculé vers le standard.
D’autre part, vos courriers et télégrammes seront transmis en copie à la Banque de France et à l’association CRESUS qui me suis dans mes démarches juridiques et administartives.

Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, en l’expression de mes sentiments les meilleurs.

signature

Cette 7ème et dernière étape est à réaliser suite à votre dépôt de dossier de surendettement auprès de la commission de surendettement de la banque de France.
Un justificatif de votre dépôt de dossier de surendettement sera à joindre à vos courriers « créanciers » pour leur garantir le bon dépôt.

– SOS surendettement dernier conseil credit responsable :

  • Il est possible que lors de ces démarches d’urgence, vous ne puissiez plus faire face à vos dettes et donc stopper le paiement de vos échéances.
  • N’atteignez pas 2 mois sans payer.
  • Atteindre les 2 mois, c’est s’exposer à la déchéance du terme. Les créanciers pourraient alors réclamer toutes les sommes dues.

Merci au site d’entraide face au surendettement http://forum-entraide-surendettement.fr/qui nous a largement aidé à la conception de cet article.

9 thoughts on “Stop Surendettement : 7 mesures d’urgences pour sortir du surendettement

  1. bisane

    Je suis pour le moins surprise, pour ne pas dire outrée, de retrouver sur cette page une démarche que nous avons mis des mois à tenter de préciser, définir, circonscrire, détailler, dans le respect du droit, et pour tenter de sauvegarder ce qui pouvait l’être, sans aggraver leur situation, pour les surendettés.
    Surprise donc que les sources ne soient pas citées, même si la stratégie est formulée dans vos propres termes, dont je dois reconnaître le professionnalisme et l’efficacité…

    Mais je suis pour le coup scandalisée que vous puissiez, encore une fois sans citer vos sources, mettre en lignes deux modèles de lettres, conçus et rédigés par nos petites mains, ou, à mieux dire, nos petits claviers…

    Il est pourtant précisé sur notre forum que les informations sont libres d’accès, et utilisables (et recopiables) par tout un chacun… à condition de mentionner l’endroit d’où elles proviennent !

    Messieurs, je n’ai bien évidemment rien contre vous : vous faites votre boulot, et gérez votre site comme vous l’entendez.
    Reste que si vous appliquez la même déontologie dans vos conseils financiers que celle utilisée pour nourrir cette page, il y a de quoi s’inquiéter sur la gestion du patrimoine et des crédits que vous pouvez conseiller…

    J’ose espérer qu’il sera tenu compte de ce commentaire, et vous souhaite une bonne continuation.

    Cordialement
    bisane

  2. Isi

    Bonjour,

    je viens de découvrir votre site et je suis choquée de constater que vous vous permettez de publier sans en citer la source des modèles de lettre qui sont le fruit de notre labeur sur un site d’entraide totalement gratuit pour ses usagers et qui se nourrit du travavil de bénévoles touchés par la cause du surendettement.

    J’espère que vous aurez l’honnêteté de citer vos sources à l’avenir et de nourrir votre propre forum avec intégrité.

    De même que je souhaite que vous fassiez réellement du crédit responsable.

    Cordialement.

  3. bisane

    Il a donc été tenu compte de mon commentaire (et du suivant), et il y a été répondu.
    Merci !
    … et à suivre…

  4. crédit responsable

    Bonjour Isi et bisane,

    Comme convenu (malgré 1 jour de retard), notre erreur est réparée.

    Le nom de votre forum, qui fut effectivement source d’inspiration pour la rédaction de ce post, figure ainsi en bas de page.

    Nous réitérons nos excuses pour la gêne occasionnée et tenions à vous répondre par commentaire pour être totalement transparent.

    Notre blog est une tribune libre et donc justement… libre à chacun de s’exprimer !
    Aucune censure de notre part ne figurera donc sur cette tribune, hormis sur des propos ordurier que nous ne pourrions pas tolérer (ce qui n’est pas le cas ici je vous rassure ;-)).

    Comme nous l’indiquons sur notre blog, nous avons une certaine expérience dans le secteur du credit à la consommation et c’est pour cette raison que nous souhaitions partager des informations sur la toile (venant de l’intérieur de la bête), de manière indépendante et aussi objective que possible.

    Notre mission n’est donc pas la même que la votre.

    – Nous souhaitons décortiquer et analyser l’actualité du credit.
    – Nous voulons décrypter les codes des différents credits, comment ils fonctionnent ? dans quel cas les utiliser ? …
    – Nous écrivons pour susciter le débat ! Effectivement, ici, c’est par une erreur de notre part que vous nous contactez, mais peut être est-ce un mal pour un bien ?

    Nous ne voulons en aucun cas prendre votre place, nous n’en avons d’ailleurs pas la légitimité !

    Ce que nous défendons ici, c’est une prise de parole de toutes les parties ! Nous souhaitons faire de ce blog un terrain sur lequel peuvent se confronter des « utilisateurs de credit » et des « anti credits ».

    Certains posts servent d’outils pour se sortir du credit et du surendettement, d’autres ont un œil critique sur les organismes de credit et la façon dont ils communiquent, d’autres encore donnent des informations sur le microcrédit… etc

    Tout cela pour définir et déterminer le credit responsable :
    – Qui a sa part de responsabilité dans le credit ?
    – Uniquement les organismes de credit ?
    – L’Etat ?
    – Les souscripteurs ?
    – Les critiques ?
    – Les associations de consommateurs ?

    Encore une fois, soyez assurés du caractère constructif que nous mettons dans nos propos ! Nous ne représentons ici aucun organisme de credit, nous souhaitons juste offrir une tribune pour que tous puissent s’exprimer, critiquer et aussi nous critiquer 😉 et enfin apporter un nouveau point de vue sur le credit à la consommation.

    Isi, Bisane,

    Nos points de vue divergent donc sur le credit, (quoi que pas sous tous les angles) et nous espérons ainsi vous voir à nouveau réagir à nos posts, sur les thèmes du surendettement mais pourquoi pas sur d’autres thèmes !

    Peut être que ce blog pourra aider certains de vos lecteurs et inversement !

    A très bientôt
    Blog credit responsable

  5. bisane

    Mr blog crédit responsable :
    Vous avez tenu parole, même si c’est avec un jour de retard (c’est vous qui aviez fixé ce délai…), et je vous en remercie.
    Reste que si le lien pouvait être actif, ce serait encore mieux…
    Et que si vous pouviez choisir des modèles de lettres encore plus appropriés, ce serait presque Byzance !
    Notre forum est en effet en constante évolution… et si possible amélioration !

    Sachez en tout cas que j’apprécie personnellement votre transparence, et que j’applique la même sur un article où j’ai dit mon indignation sur le forum (je ne sais pas si le code html fonctionne dans les commentaires, mais j’essaie…) : Décorticage du crédit responsable

    Par ailleurs, je crois que vous faites erreur sur notre position !
    Bien sûr que le crédit peut avoir son utilité. C’est son utilisation à outrance, et à des taux usuriers que nous condamnons.
    Et je reconnais que vous vous tentez une analyse qui peut être utile.

    En tout état de cause, nous n’avons pas mis en cause le contenu et la ligne éditoriale de votre site, mais bien l’utilisation du travail que nous avons produit, sans que vous en fassiez mention.

    Mais notre réaction ne tenait pas à une idée quelconque de concurrence. Je crois en effet que nous ne poursuivons pas du tout les mêmes buts.

    Reste qu’en matière de surendettement, je crois que nous pouvons désormais prétendre à une certaine expertise, et que des échanges ciblés peuvent être mis en place.

    Quant à réagir à vos posts… Pourquoi pas ?
    Je crains cependant que le temps nous en manque…
    Je pense que je continuerai plutôt à y puiser quelques informations (pour suivre les évolutions). Mais votre registre est plutôt celui des taux et conditions, alors que nous sommes, nous, plutôt obligés de réagir sur la légalité de certaines pratiques…
    Quant aux responsabilités de chacun… je crois qu’elles sont très partagées, et tiennent en grande partie à un certain modèle de société. Sachez en tout cas qu’il n’est pas du tout dans notre habitude de dé-responsabiliser les surendettés, bien au contraire. Mais la responsabilité et la culpabilité ne sont pas du même ordre.

    J’espère, Mr blog crédit responsable, que l’humour pourra se lire entre les lignes et les mots que j’écris…
    Je tiens en tout cas à dire que je ne sais pas si cette péripétie sera un bien pour un mal, ou un mal pour un bien, mais que je vous sais gré de votre prompte réaction, et vous souhaite une bonne continuation !

    Cordialement
    bisane

  6. surendettement

    précision: En avril le second volet de la Loi dite Lagarde sur le surendettement sera mis en place

  7. zeo

    bonjour -mon prénom est bernard
    suite à un accident de la vie j’ai dù contracter 4 prèts à la consommation,me trouvant dans une situation très difficile,j’ai donc demandé à des société,le rachat des crédits,tous mon refusé vu mon àge ( 77 ans ) le montant demandé 14000 euros
    pourtant je suis en pleine forme,tout le monde me donne à peine 60 ans
    que puis je faire ? – merci de me répondre ……bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *