Microcrédit : La semaine du microcredit, le seul crédit en croissance

By | 4 juin 2010

A l’occasion de la semaine du micro credit, dont c’est la 6ème édition en France du 1er au 5 juin 2010, le blog credit responsable a voulu faire un focus sur cette activité du micro credit et en rappeler les points clés.


Microcredit : la seule activité de credit et de prêt en croissance

Eh oui, le micro credit a vu son encours (montant total des prêts accordés) augmenté entre 2006 et 2009, passant de 21,8 millions d’€uros à 48,8 millions d’€uros.
Le nombre de prêt accordés a quasiment doublé !

L’explication du succès du micro credit en 2 points :

  • des licenciements en augmentation
  • la réduction de l’accès au crédit des ménages par les organismes prêteurs

Microcredit : une activité connue du plus grand nombre mais au mécanisme flou

Selon un sondage Ipsos pour Acted (Agence d’aide à la coopération technique et au développement) :

  • 72% des français sondés disent avoir entendu parler de ce financement
  • 22% des interrogés connaissent le fonctionnement du micro credit
  • 50% des sondés pensent que le microcredit est une solution dangereuse pour cause de non solvabilité des emprunteurs.

Les actions pour mieux promouvoir le micro crédit

En conséquence Acted, sortira un guide du micro credit pour mieux guider les demandeurs ; le blog credit responsable analysera pour vous ce guide et donnera son avis dessus.
En parallèle, l’Adie lancera la 6ème édition du microcrédit à travers une centaine de forum dans toute la France.

Micro credit en croissance, mais…

Nous parlons donc ici du micro credit professionnel, indispensable au développement des activités professionnelles. Mais malgré les bons signes de croissance économique via ce moyen, les volumes de micro credit aux entrepreneurs ne sont pas très nombreux en volume. Pourquoi ?

  • le cadre législatif encore trop rigide pour le développement de certaines activités (nécessité de diplômes obsolètes en pratique, pour certaines activités)
  • le cadre législatif pour le financement de l’accompagnement aux entrepreneurs toujours pas entré en vigueur

La solution pour le développement du microcredit professionnel

Il faut bien prendre conscience que le développement du microcrédit peut venir des banques. C’est ce que le conseil économique, social et environnemental (CESE) met en avant dans ses préconisations sur le développement du microcredit.

Une expertise est essentielle dans le développement de cette activité financière. Les banques forment cette expertise et permettent un accompagnement des demandeurs de microcredit.

Le CESE recommande donc pour le développement du microcredit de mettre en place une « obligation réglementaire visant à imposer aux banques de consacrer un pourcentage de leurs emplois au titre du livret de développement durable au financement de l’accompagnement du micro crédit « .

Une actu sur le microcredit qui débouche sur un constat positif

Le succès du microcredit peut faire plusieurs bénéficiaires :

  • Chômeurs : le retour à une activité. L’épanouissement personnel de personnes exclues du système à travers un projet et peut être la réussite professionnelle
  • Cdd, interimaire : un credit qui incite à l’entreprenariat et ne plus subire la situation précaire de contrat précaire. C’est la possibilité de se projeter dans l’avenir
  • Cdi, travailleurs installés : un choix s’ouvre dans votre vie grâce au microcredit professionnel : le choix de créer sa propre entreprise
  • Banques : le développement d’une nouvelle activité de credit. Le retour au cœur du métier. Redonner aux conseillers bancaires leur « credit » dans le monde du credit, et ne plus uniquement passer pour des « vendeurs d’aspirateurs ».

Si vous avez bénéficier d’un micro credit, n’hésitez pas à venir témoigner sur le blog du micro credit. Votre expérience sera sans doute bénéfique à nos lecteurs !

Vous êtes demandeurs, vous avez des questions supplémentaires, n’hésitez pas à vous exprimer et à donner votre avis . Le Blog credit responsable, c’est avant tout votre blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *