Dossier Réforme du crédit – Point 3 : Un crédit responsable est un crédit qui se rembourse

By | 4 juillet 2010

comparer cout rachat credit

Le crédit renouvelable est un instrument flexible qui peut notamment faciliter l’utilisation régulière de crédits de petits montants. Pour autant, ces flexibilités qu’autorise le crédit renouvelable ne doivent pas faire oublier qu’un crédit responsable est un crédit qui se rembourse.
Le Gouvernement souhaite que tout crédit renouvelable prévoie obligatoirement à chaque échéance un remboursement minimum du capital restant dû.

Avant la réforme :

  • Un consommateur-emprunteur peut aujourd’hui se trouver dans une situation où les échéances de son prêt sont principalement ou exclusivement constituées par le paiement d’intérêts qui ne laissent que peu ou pas de place pour le remboursement du principal de sa dette. Le consommateur-emprunteur mettra alors une durée très longue pour rembourser son crédit. Un crédit qui n’en finit pas de se rembourser, c’est aussi un crédit dont le coût n’en finit pas d’augmenter.
  • Le consommateur-emprunteur ne dispose aujourd’hui d’aucune information sur le temps que lui prendra le remboursement de son crédit renouvelable.

Après la réforme :

  • Afin de faciliter le remboursement des crédits renouvelables, chaque échéance d’un crédit renouvelable devra obligatoirement comprendre un remboursement minimum du capital emprunté.
  • Pour aider les consommateurs-emprunteurs à mieux gérer leur endettement, les relevés mensuels des comptes de crédit renouvelable devront obligatoirement informer de façon lisible les consommateurs-emprunteurs en fournissant une évaluation de la durée que prendra le remboursement du crédit.
  • Pour tous les crédits à la consommation, le projet de loi rend obligatoire une information lisible et au minimum annuelle sur le montant du capital restant à rembourser.

3 mesures pour un crédit qui se rembourse:

  • Prévoir que chaque échéance de crédit renouvelable comprend obligatoirement un amortissement minimum du capital restant dû.
  • Informer le consommateur-emprunteur dans son relevé mensuel sur la durée estimée que prendra le remboursement de son crédit.
  • Informer au moins une fois par an le consommateur-emprunteur sur le montant du capital restant à rembourser, pour tous les crédits à la consommation.

Source : Ministère de l’Économie

Lire les autres articles de la réforme du credit

Dossier Réforme du crédit – Point 1 : Des cartes de crédit plus responsables

Dossier Réforme du crédit – Point 2 : Encadrer la publicité pour empêcher les pratiques agressives

Dossier Réforme du crédit – Point 3 : Un crédit responsable est un crédit qui se rembourse

Dossier Réforme du crédit – Point 4 : Crédit sur le lieu de vente et renforcement des obligations et responsabilités des prêteurs

Dossier Réforme du crédit – Point 5 : Réglementer les activités de rachat de crédits

Dossier Réforme du crédit – Point 6 : Renforcer les règles de protection des consommateurs-emprunteurs

Dossier Réforme du crédit – Point 7 : Dispositif de sanctions

Dossier Réforme du crédit – Point 8 : Faciliter le rebond des personnes surendettées

Dossier Réforme du crédit – Point 9 : Accélérer les procédures de surendettement

Dossier Réforme du crédit – Point 10 : Améliorer les relations entre les banques et leurs clients surendettés

Dossier Réforme du crédit – Point 11 : Développer les sources de financement des associations de Microcredit

Dossier Réforme du crédit – Point 12 : Transparence et concurrence en matière d’assurance emprunteur

Dossier Réforme du crédit – Point 13 : Des taux d’intérêt mieux contrôlés

One thought on “Dossier Réforme du crédit – Point 3 : Un crédit responsable est un crédit qui se rembourse

  1. Jose

    Bonjour, je souhaiterai faire un crdeit auto afin de pouvoir garder mon travail qui se situe a 25km de mon domicile. Mais je suis interdit bancaire comment puis je proceder?Merci de me contacter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *