Credit à la consommation Scoop : Mediatis disparait !

By | 17 septembre 2010

Dans un article publié dans le échos de ce jour, Philippe Lemoine PDG de la société Laser, détenu pour moitié par les Galeries Lafayette et pour autre moitié par BNP Paribas Personal Finance (ex Cetelem), annonce la disparition de la filiale credit en direct de Cofinoga : Médiatis.

mediatis credit conso

Une seule marque pour vendre du credit chez Laser : Cofinoga

Philippe Lemoine explique clairement les raisons principales qui ont poussé cette restructuration : la crise et la nouvelle loi qui accélère les effets de la crise.
Devant ces 2 évènements, le modèle économique de la branche credit de laser doit évolué vers la vente de credit à moindre marge donc vers des credits amortissables.

En conséquence, la mort du credit revolving, en conséquence la mort de la vente du credit en direct, en conséquence la mort de l’établissement de credit médiatis !

Est-ce la conséquence de la mort de centaines d’emplois ?

Si j’étais à la place des employés médiatis, je me ferai pas mal de soucis. Monsieur Lemoine énonce les succès et les fondements de sa société : « nos racines sont dans le commerce de détail. A la différence de la vente en direct par téléphone ou Internet, les crédits distribués par ce canal présentent au final un niveau de risque plus faible surtout s’ils sont affectés à l’achat d’un bien déterminé ».

Ces propos vont à l’encontre de l’avis du blog credit responsable qui sans les dénoncés, pointent du doigt les pratiques des cartes de magasins auxquels sont adossées des réserves de credit (ou credit renouvelable selon la nouvelle loi) utilisables dans la journée de l’octroi de la carte.
Les controles d’acceptation de pret y sont beaucoup moins fréquents que lors des ventes à distance de credit !!

Cofinoga, le renouveau du credit en ligne ?

il faut savoir lire entre les lignes. La vente du credit en direct est finit, mais est ce que la distribution du credit en magasin suffira ?
Cette vente de credit est elle responsable ?
Quelle influence de Cetelem dans cette restructuration de Laser ?
Mediatis disparait-il pour laisser un peu plus de place au bonhomme vert credito, le vendeur de credit responsable ?

L’avis du blog credit responsable :

N’est ce pas là la dernière chance du groupe Laser de vivre par lui même avant de passer sous la bannière verte du credit vert, du credit dit « responsable », du credit cetelem, bref de BNP Paribas ?
L’avenir nous le dira… quoi qu’il en soit, ça fait un acteur du credit en moins sur l’échiquier du credit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *