Credit renouvelable : argent facile à obtenir pour un CDI ?

By | 6 février 2011

Comparateur d’offre de credit pour les CDI en recherche de revolving

Le blog credit responsable se met dans la quête de credit plus faciles d’accès pour les plus désireux et les plus nécessiteux d’entre nous.
Bien évidemment, le blog crédit responsable souhaite vous avertir des bons plans et des organismes de credits susceptibles d’offrir une bonne réponses à vos attentes.

Attention, soyez clairevoyants et responsables dans vos choix. Nous fournissons dans cet article une comparaison de credit, tout au plus un baromètre à date, des personnes pouvant être pré-acceptées lors de la demande d’un credit renouvelable, anciennement credit revolving.

Bref, si des personnes sont persuadées que le credit revolving est le produit qu’il leur faut à l’instant présent, par exemple un indépendant qui n’a pas de revenu à un instant T mais qui aura une large somme d’argent dans deux mois et qu’ainsi il pourra rembouser d’une traite, et pourquoi pas sans payer d’intéret (grace à une offre comme le report gratuit de mensualité). Voici un petit état des lieux sur un profil de personne qui pourrait demander un credit revolving.

Credit revolving facile d’en avoir un quand on est CDI

Effectivement, avoir un credit revolving ça peut être facile d’en avoir un (voir ci-dessous avant dernier paragraphe), mais dès que l’on passe par un organisme de credit spécialisée dans la vente à distance de credit à la consommation, cela devient moins évident.

Petit comparatif des demandes de credit revolving auprès des principaux organismes de credit

Tout d’abord, blog credit responsable s’est créer un petit profil factice qui peut néanmoins rappeler la situation de nombre d’entre nous :

  • 1 femme célibataire de 52 ans
  • divorcée
  • 1 enfant à charge
  • sans credit
  • locataire
  • salaire de 1500 €
  • touchant des allocations

Nous avons demandé une somme de 2500 € sur une réserve de crédit avec un remboursement de 75 € par an.

Voici les résultats des « pré »acceptation de notre personnage factice sous forme d’un petit tableau synthétique :

Credit revolving : Les avantages par enseigne

Toutes les enseignes présentées ci-dessus ont accepté (sur déclaration) la demande de notre personnage fictif sauf Cetelem. Pour information, les demandes de credit revolving ont été réalisées sur internet.

Cetelem : un refus de crédit aussi étonnant qu’intéressant

Cetelem dans son refus (peut être pour nous signifier son coté responsable, je n’accèpte pas les mères célibataires) est assez étonnant.

  • 1ère hypothèse : Cetelem joue l’organisme responsable et dit que le credit revolving c’est pas bien pour les personnes comme mon personnage.

Ce qui me semble peu probable car dans ce cas, il y aurait certainement eu une proposition vers un autre crédit qui serait plus adapté à ma situation (je le rappelle mère célibataire en CDI cherchant un financement de 2500 €) mais ce n’était pas le cas.

  • 2ème hypothèse : Cetelem décide sur certains critères que mon personnage ne peut pas avoir droit à un crédit revolving.

Attention, mon personnage, au delà de la situation décrite plus haut, reflète la stabilité avec une fidélité à sa banque et à son employeur.
En conséquence, je me demande ce qui cloche, serait-ce un refus à cause du statut de divorcée de mon personnage, du fait qu’il soit mère célibataire ?
De plus, de nombreuses questions ne m’ont pas été posée par rapport aux autres organismes de crédit (exemple : les APL, les allocations familiales, les primes salariales).
Peut être que Cetelem ne considère pas ces revenus comme assez solides.

Quoi qu’il en soit, ici ce ne sont que des suppositions, et quand bien même si elles étaient avérées, ce sont des choses qui les regardent.

Intéressons nous maintenant aux organismes de crédits acceptant mon personnage

Sofinco : on donne toujours plus au café de l’étoile

  • Sofinco, c’est le monsieur plus du crédit à la consommation, notre personnage demande 2500 € en crédit revolving et Sofinco lui propose 3200 €.
  • De plus, il y a une offre de report de mensualité.
  • Pour couronner le tout, Sofinco donne la possibilité gratuite de suivre l’évolution du dossier du demandeur avec un accès et des codes sécurisés sur un espace internet dédié.

Nous ne sommes qu’en phase de demande de crédit, il est tout à fait possible qu’au vu des documents présentés l’organisme se rétracte dans son acceptation. Néanmoins, Sofinco est le plus enclin à proposer une somme importante aux demandeurs de crédit revolving en CDI.

Mediatis le plus prudent

c’est effectivement l’organisme le plus prudent en terme d’octroi de crédit car il ne donne à notre personnage que 2000 € sur 2500 € demandés.
On peut en supposer que c’est l’organisme le plus responsable en terme de vérification des documents. A ce stade, le dire reste un peu trop facile.

Cofidis la demande la plus longue

Quand Cofidis affirme qu’il faut au moins 10 minutes pour remplir le dossier de demande de credit revolving, c’est faux ! Il faut facilement 10 minutes de plus.
Sortez vos déclarations d’impôts sur le revenu et lisez bien ce qui est écrit…
C’est peut être ici que Cofidis décide d’écarter le maximum de personnes dans le cadre d’une demande de credit renouvelable. Apparemment, pour avoir un credit revolving avec Cofidis, il faut obligatoirement payer des impôts sur le revenu.

Credit revolving : quel organisme ?

Au vu des résultats, il faut mettre en avant différents critères qui vont au-delà de la simple acceptation (à l’étape de la demande sur internet).
Le sérieux de l’organisme, le montant octroyé, le coté sécurité.
Sofinco, offre le plus gros montant avec de nombreuses options en plus comme le report de mensualité.

Mais, pourquoi Sofinco ne propose pas un crédit plus classique pour ce type de montant car
Est ce que leur offre de 2,3% qui est diffusée un peu partout ne rentre pas dans ce cadre ?

Dommage car attention, souvent, cette reserve de credit est décriée et certainement à raison.

Crédit revolving : pourquoi il est si mauvais en deux points :

  • ce qui est reproché en tout premier lieu, c’est la distribution presque trop facile de ce type de credit. L’exemple le plus frappant est la réserve de crédit adossée à une carte de credit comme une carte fnac ou carte cofinoga distribuée en point de vente. En effet, le jour de l’attribution d’une carte de crédit, la réserve d’argent qui y est associée peut être tout de suite utilisée. C’est un vrai piège contre lequel il est nécessaire de lutter. Heureusement la dernière loi sur le crédit à la consommation lutte contre ce fléau.

Ici l’argent facile à trouver est une réalité et non une idée reçue. Mais dès lors que cette réserve de crédit est demandée auprès d’organisme spécialisée dans la vente à distance de credit à la consommation, les dossiers sont étudiés plus finement et l’octroi n’est pas si évident. Là, il est nécessaire de lutter contre une idée reçue.

  • en deuxième lieu, ce qui est reproché à la réserve de crédit, c’est son mode de fonctionnement et les utilisations qui en sont faites. Elles sont sans justificatifs. Les personnes qui en font usage, ne regardent donc pas à la dépense comme on dit. En conséquence les taux qui sont pratiqués sur cette réserve d’argent ne sont pas connus alors qu’ils avoisinent 20%. De plus, le remboursement de ces réserves sont très compliqués avec des mensualités réduites mais constituées surtout d’intérêt et de très peu de capital. Nous vous proposons de reprendre notre article sur la définition de la réserve de credit pour en savoir plus.

Heureusement, la loi Lagarde ou Loi sur le crédit à la consommation 2010, va changer la donne.

Loi Lagarde : les 3 principales modifications sur le credit revolving trop facile

  • un capital emprunté qui ne dépassera pas 3000 €
  • une durée fixe de remboursement sur une utilisation
  • des taux à la baisse.

Il faudra néanmoins, tout particulièrement veiller à ce que ce produit et les effets néfastes qui lui sont attribués soit bien muselé et qu’on en garde que les cotés… eh bien nous dirons « flexible » de ce credit renouvelable.

Si cet article vous a semblé utile (ou inutile), laissez vos commentaires. Peut être souhaiteriez vous voir d’autres situations testées, comparées et analysées pour vous !

N’oubliez pas le blog du credit responsable est le votre !

4 thoughts on “Credit renouvelable : argent facile à obtenir pour un CDI ?

  1. delamare

    Je voudrai vraiment,je n’ai pas d’autre choix possibles,emprunter 10000 euros.
    voici ma situation;
    -j’ai un emploi,cdi depuis 1 mois.(1000e/mois)
    -je n’ai pas d’autre crédit
    -je n’ai pas de voiture(donc pas d’assurance)
    -pas de logement(habitant chez particulier),ou peut etre par la suite un petit studio!
    -Je ne suis pas fiché à la banque de france.
    Ai-je droit d’emprunter cette somme compte tenu de cette situation.?

    Merci pour votre réponse. Cordialement.

  2. demurget

    Bonjour , jai besoin de 10000 euro pour effectuer des travaux je fais des demandes partout ils refusent tous je ne sais pas pourquoi !!
    Je suis célibataire jai 22ans , loyer 400 euro je suis en cdi depuis novembre 2011 je gagne 1945eur/mois j’ai pas de credit en cours et je suis pas fichier bancaire , aidez moi svp

  3. JOANNA

    Bonjour, Nous nous tournons vers tous particuliers dans le besoin pour leurs fait part que nous octroyons des prêts d’argents à toutes personnes capable de le rembourser avec un taux d’intérêt de 3% l’an et un délai allant de 1 à 15 ans, selon le montant demandé. Nous le faisons dans les domaines suivants :- Prêt Financier- Prêt immobilier- Prêt à l’investissement- Prêt automobile- Dette de consolidation- Rachat de crédit- Prêt personnel- Vous êtes fichés si vous êtes vraiment dans le besoin, veuillez nous écrire pour avoir plus d’informations.Veuillez nous contacter par mail: chantalelavilla@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *