Fichier positif : les présidentielles freinent la lutte contre le surendettement

By | 21 novembre 2011

Le fichier positif : la politique n’aide pas les surendettés

On parle beaucoup ces derniers temps du fichier positif. Un moyen potentiel de lutte contre le surendettement. La création de ce registre a fait l’objet d’un examen de projet de loi dans la lignée de la loi lagarde sur le crédit à la consommation.

Hasard du calendrier, ce projet de loi ne sera finalement pas délibéré avant de connaitre notre prochain président de la république.

En effet, ce sujet est extrêmement sensible avec des divisions au sein de toute la classe politique et au niveau associatif. Bref, cela représente pour les candidats à l’Elysée des gains ou des pertes de voix énormes !

Le fichier positif est un sujet à haute tension qu’il convient d’étudier plus en début de mandat présidentiel que juste avant une échéance électorale telle que celle-ci.

Le blog crédit responsable s’est néanmoins penché sur le fichier positif et l’a épluché.

  • Si vous souhaitez connaitre les avantages et les inconvéniants du fichier positif.
  • Pourquoi le fichier positif est un bon outil pour lutter contre le surendettement ?
  • Comment il aide directement les banques à mieux connaitre leurs clients et à leur donner un accord ou un désaccord lors d’une demande de crédit et donc
  • Comment le fichier positif aide indirectement les particuliers à ne pas entrer dans le surendettement actif.

3 articles pour comprendre le fichier positif

Des dossiers d’informations pragmatiques par le blog crédit responsable, qui donnent une vision de ce que sera la distribution du crédit à la consommation, peut être dès 2012 dès la fin des élections présidentielles.

Le fichier positif un dossier à suivre de très près.

One thought on “Fichier positif : les présidentielles freinent la lutte contre le surendettement

  1. agathe 33

    bonjour, je voulais vous signaler une arnaque émanant de « lisiane.ritzo1@gmail.com » ou « lisianeritz@yahoo.fr » qui propose « d’aider » les gens en difficultés moyennant des intérêts à 3% , des frais d’enregistrement de la reconnaissance de dette de moins de 230 € – qui pour se faire ne demande AUCUN renseignement sur la ou les personne(s) qui emprunte……..et au final demande 520 € de frais d’envoi (sic!) de la somme – par virement : on ne sait où puisque pas de renseignement demandé – par mandat cash à réception de la somme de 520 € qu’il faut adresser on ne sait à qui ni ou ! pouvez vous faire remonter l’info et faire effectuer une recherche sur cet individu afin qu’il cesse ses arnaques ? personnellement j’ai joué à l’emprunteur maisje n’ai jamais été dupe et ma suspicion a été confirmée ! ATTENTION ce type d’annonce est fraduleuse et mérite d’être dénoncée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *